Conseils et astuces

Comment Créer un Gif Rapidement et Facilement ?

Temps de lecture : 5 minutes

TUTO : comment faire un gif ?

 

De nos jours, les gifs sont de plus en plus présents dans nos vies, à tel point qu’il existe des plateformes comme Gifing, qui proposent des gifs qualitatifs. En revanche, savoir comment créer un gif peut être rigolo ou permet de faire un gif à son image !

Dans cet article, on va utiliser ezgif, un logiciel gratuit qui permet de faire de nombreuses choses autour des gifs, dont en créer un, ou encore réduire sa taille, aussi bien en terme de grandeur ou de poids. Alors oui, c’est en anglais, mais c’est facile à comprendre !

 

 

Comment créer un gif ?

Étape 1 : sélectionner ses images

Un gif, c’est avant tout une succession d’image, donc pour ça, nous allons commencer à choisir les images qu’on souhaite. Pour ma part, je vais choisir de faire un genre de « gif chargement »

Étape 2 : Importe tes images

Clique ici : ezgif.com. Puis, tu n’as plus qu’à cliquer sur « GIF Maker »

Ensuite, tu cliques « Parcourir » et tu sélectionnes tes images. Pour en sélectionner plusieurs d’un coup, tu peux soit

  • maintenir le clic de ta souris et faire glisser pour encadrer les images
  • ou maintenir la touche « CTRL » et cliquer sur chaque image individuellement.

Étape 3 : fais tes réglages

Une fois que tes images sont importés, il faut faire quelques réglages avant de créer ton gif. Normalement, tu dois avoir un résultat semblables au mien :

 

Explication des réglages

À ce niveau là, dans la première ligne tu peux :

  • supprimer une image que tu as mise par erreur, en cliquant sur le bouton rouge « skip »
  • créer une copie de ton gif, en cliquant sur le bouton « copy »
  • le « delay » indique le nombre de temps que ton image va rester à l’écran (exprimé en centième de seconde). Ainsi, si tu veux que l’image 2 reste 3 fois plus longtemps que l’image 1 et 3, tu mets 60 à la place de 20. Mais attends avant de modifier ça, car avec l’option de la deuxième ligne, tu peux tout modifier d’un coup.
  • tu peux aussi modifier l’ordre dans lequel tes images se succéderont, pour cela, il suffit de faire glisser tes images avec ta souris.
  • en revanche, tu ne peux pas ajouter d’autres images, c’est bien dommage. Si tu en as oublié une, il faut recommencer

 

La deuxième ligne « Toggle range of frames » tu permets de supprimer un nombre conséquent d’image en même temps. Par exemple, tu as 100 images, tu peux supprimer les images 30 à 60 d’un coup, en remplissant le formulaire de cette manière : « From 30 to 60 » et tu cliques sur « skip », pour les remettre, tu cliques sur « enable »

 

La troisième ligne est très intéressante, car ça va donner le tempo de ton gif ! En laissant le « Delay time » à 20, ton gif va être très rapide, car chaque image va durer un vingtième de seconde. Si tu mets à 100, chaque image va apparaître une seconde. Et si tu mets à 1000, chaque image sera sur le devant de la scène, pendant 10 secondes !

20/100

60/100

100/100 (1 seconde par image)

 

Désolé pour les yeux !

Ensuite la ligne « loop count » défini le nombre de boucle de dois faire ton gif. Ainsi, tu te mets 1, il va se « jouer » 1 fois. Si tu mets 10, 10 fois, et si tu laisses vide, il tournera à l’infini !

Les lignes suivantes sont des paramètres avancés, on s’en fiche :p

Étape 3 : créer ton gif !

Une fois que tu es prêt, clique simple sur le bouton bleu Make a GIF !

Pour le récupérer, fait simplement un clique droit sur le gif, puis « enregistrer sous » ou clique sur l’image « Save » en bas à droite.

D’ailleurs voici à quoi correspondent les îcones en bas de ton gif

  • File size, correspond au poids de ton gif, là, le mien pèse 10.6 Kb, c’est très faible, et en même temps, c’est normal, car mes images étaient de petites tailles. Si tu prends des images en 4k, tu vas te retrouver avec un gif qui pèse une tonne ! Du coup, il mettra du temps à charger correctement.
  • Width 500px et height 500px, correspond à taille en pixel, plus le chiffre est grand, plus il prendra de la taille à l’écran (et plus il pèsera lourd également).
  • frame : 3, indique le nombre d’image qu’il y a dans ton gif
  • Crop, te permet de recarder ton gif.
  • Resize, c’est pour réduire la taille en pixel.
  • Rotate, pour le faire tourner de tourner de sens.
  • Optimze, te permet de déduire le poids du gif. Pratique, mais il faut savoir que plus tu l’optimises, plus c’est moche.
  • Effects, c’est pour le pimper un peu ! #PimpYourGif !
  • Speed, pour réduire ou accélérer la vitesse du gif.
  • Write, pour écrire des mots d’amours dessus.
  • Overlay, c’est pour mettre une image par dessus. Par exemple, tu peux mettre ton nom pour pas qu’on te vole ta création !
  • Cut, pour couper une partie du gif.
  • Split, c’est pour extraire les images du gif.
  • Frame, c’est pour voir les images et recommencer à créer ton gif.
  • Save, c’est pour l’enregistrer !

 

Conclusion

Voilà, maintenant tu es un pro ! Tu peux faire tes propres gifs et épater tes potes ou tes collègues !

Maintenant, libre à toi d’utiliser ton imagination pour créer un gif rigolo et pourquoi pas glisser une petite image subliminale à l’intérieur ! Comme une image cochonne !

 

 

Et si tu veux déjà des gifs de qualité libres de droits, je t’invite à te rendre sur GIFING

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *